Le Forum - Café Lounge

forum parents ftm mtf transgenre trans
 
AccueilFAQCalendrierS'enregistrerConnexion
Comment faire pour :
L’essentiel


Brochures du Gest

Brochures Chrysalide

Quizz sur la transidentité


Documentaires

Démarches

Témoignages parents

Termes chirurgicaux


Permanences MSN anonymes


Flyer du Forum

Nous contacter


Mots-clés
photos carte thèse corwin bretagne binder video trognes francisco nous chemins trans photo enfants enfant parcours existrans forum visibilité Julia nantes piercing kiwi outrans Tous anna
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Statistiques
Nous avons 745 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est raytheboy

Nos membres ont posté un total de 80094 messages dans 2802 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 92 le Jeu 24 Mai 2012 - 21:12

Partagez | 
 

 Genderqueer (GQ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rafael
Farniente or not farniente ?


Nombre de messages : 6050
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Genderqueer (GQ)   Jeu 27 Sep 2007 - 20:32

Genderqueer (GQ) :
Ou encore Gender-variant, Gender-different; en français je crois que cela se rattacherait sans doute aux termes "transfluide, mutant". Quelqu’un dont l’identité de genre est en dehors du système binaire homme/femme. Des expressions comme FTU (Female-to-Unknown/Inconnu) ou FTX (Female-to-non spécifié) sont parfois utilisées.
Certain(e)s personnes genderqueers prennent un traitement hormonal et/ou ont recours à la chirurgie.
La manière dont ces personnes se présentent en société est très individuelle, être genderqueer ne veux pas nécessairement dire que la personne a un aspect androgyne ou ambigu. Une personne genderqueer de sexe féminin peut très bien avoir la plupart du temps une présentation de genre très féminine.
Revenir en haut Aller en bas
http://ftm-parents-and-co.forumactif.info
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Ven 19 Oct 2007 - 14:41

Bonjour ^^

Je me permet de poster ici car le sujet m'intéresse ^^ A vrai dire je me reconnait dans cette définition, pour le moment je me considère comme MTX, mais j'aimerais éventuellement en discuter avec un psy pour en savoir plus...

En fait c'est surtout par rapport à la phrase "Certain(e)s personnes genderqueers prennent un traitement hormonal et/ou ont recours à la chirurgie" que je souhaitais répondre... Je me demandais comment un queergender/agenre peut accéder à un traitement hormonal/chirurgie, n'étant pas reconnuE comme trans par un psy?

Voilà ^^ Merki Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Ven 19 Oct 2007 - 15:19

Ah mon avis, mais je suis sur de rien hein! Mais en fait ca me semble helas logique que pour avoir recours au traitement ou aux opés, un genderqueer devra faire un parcours trans...donc etre reconnu comme tel.
Après il peut gérer sa transition peut etre différemment que ce soit psychologiquement ou "concretement"...
Revenir en haut Aller en bas
Rafael
Farniente or not farniente ?


Nombre de messages : 6050
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Ven 19 Oct 2007 - 15:50

Je serais de l'avis de Spirou aussi. Soit tu passes par un psy en suivant un parcours trans pour avoir hormones et opés. Soit tu te débrouilles tout(e) seul(e) pour les opés et ce n'est pas remboursé...
Soit tu fais un super cours au psy pour lui expliquer les différences entre agenre, intergenre et trans en espérant qu'il comprenne mais bon j'ai des doutes Rolling Eyes


Dernière édition par le Sam 9 Fév 2008 - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ftm-parents-and-co.forumactif.info
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Lun 19 Nov 2007 - 10:36

ca sam c'est perdu d'avance!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Sam 9 Fév 2008 - 12:09

Je pense que malheureusement être Genderqueer ,aujourd'hui, est quelque chose de trop violent ( dans le sens où cela remet le systeme binaire et la difference des sexes en cause, bon vieux pilier considére comme "naturel" par tellemnt de personnes, et surtout par les psys, qui sans la difference des sexes , postulat de leurs théories , seraint "discrédités), pour la société, qui a déjà beaucoup de difficultés à accepter une personne dite "basiquement" transsexuelle" , c'est à dire allant d'un sexe/genre vers l'autre .
Dans l'optique Genderqueer, la société ne peut telle qu'elle est constituée ne t'apporter de droits puisque tu remets de façon radicale son fondement...
Vu les questions qui sont posées afin d'évaluer ta "transitude " par les psys en parcours off ( voir forum pêche et les tests), et à moins de mentir sur ce que tu vas dire ( tous les trans savent ce qu'ils doivent dire chez un psy), un parcours privé pour des hormones ou/et de la chirurgie reste un peu le seul...Pour les hormones, certains psys ( mieux vaut ne pas se lancer dans des megas discussions sur le genre/sexe, lo) donnent assez facilement le certificat...Pour la chirurgie, un parcours à l'étranger ( et certains demandent l'avis d'un psy ) , donc à tes frais....reste pour linstant un de seuls chemins ainsi que la voie "nolegale".
Lol, je pense que quand les trans sortiront de la dépsychiatrisation tres bientot i hope, ils y mettront tous les non binaires.. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
BumSoo



Nombre de messages : 163
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Je suis : ftmtf
J\' veux mettre ça Na : We are X
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 0:17

Naïel a écrit:
ca sam c'est perdu d'avance!!

Dsl je suis pas trop d'accord avec ça Razz J'ai toujours dit à mes psy que je me sentais ni homme ni femme, mais que je voulais un torse, pas d'hormones et pas d'autres chirurgies, et j'ai jamais eu de probleme pour les accords dont j'ai eu besoin Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/medal_33
ChipiLO
'Ts'Ao-Chan'


Nombre de messages : 10315
Age : 48
Localisation : On the ouaib
Job/Loisirs : Zinzinc de déco
Je suis : de bonne humeur ce matin ...
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 10:29

Comme quoi ça évolue dans le bon sens non ? Wink

_________________
Le temps est un serial qui leurre Miss.Tic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 11:09

possible, lol, et tant mieux pour toi BumSoo, en ^parcours off ou en privé?
Revenir en haut Aller en bas
Bip-Bip
Maman bis


Nombre de messages : 1546
Age : 69
Localisation : Aubance
Je suis : mère
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 18:33

Naïel a écrit:

Vu les questions qui sont posées afin d'évaluer ta "transitude " par les psys en parcours off ( voir forum pêche et les tests), et à moins de mentir sur ce que tu vas dire ( tous les trans savent ce qu'ils doivent dire chez un psy),
.......

Je suis assez étonnée par les propos de Naîel. Est-ce que ça signifie que pour obtenir l'attestation pour l'hormonothérapie puis ultérieurement les opérations il serait nécéssaire dans nombre de cas de déformer la réalité sur ses ressentis etc.. et donc de mentir.? Comment peut-on établir une relation sur un mensonge ? Je suis sans doute naîve et trop honnête ( je suis incapable de mentir, car pas assez maligne pour ça) mais pour moi les relations humaines sont basées sur la confiance. Nous avons décidés de soutenir notre enfant dans sa transition car nous l'avons cru, nous ne pouvons pas percevoir ses sentiments mais nous lui faisons confiance. Il peut eventuellement se tromper et nous aussi. Mais si cet echec était du à un mensonge alors nous aurions vraiment l'impression d'avoir été trahi. Mentir c'est vraiment prendre les gens pour des (c...) imbéciles et se moquer d'eux et ça je ne le supporte pas, c'est se conduire comme des gamins. Comment ne pas douter que nos enfants font le bon choix, si on nous fait croire qu'ils ont menti pour aboutir à leurs fins. Quel est leur interêt ? Ils se mentent d'abord à eux-même
Vous êtes contre la psychiatrisation, sous prétexte qu'on vous prend pour des "malades mentaux". Mais on peut voir un psy sans être malade, il est là pour vous aider à analyser vos impressions, vos ressentis, vos vécus, à faire la part des choses. [De même on peut voir un médecin pour demander conseil sans pour cela être malade par exemple pour une contraception ( l'exemple n'est pas le plus judicieux lol ) on discute, on voit les differentes méthodes, les mieux apropriées et on fait ensuite un choix ]. Mentir c'est le prendre pour un incompétent, un malhonnête. Bien sur il y en aura de meilleurs que d'autres comme dans toute profesion.
Vous allez sans doute me considérer comme une idéaliste.
De plus imaginez un parent découvrant le forum et qui voit cela , il aura beau jeu de dire que son enfant fait n'importe quoi et qu'il ment . Que répondre à cela ? Comment être crédible auprés de parents qui sont inquiets, s'interrogent.? Une telle attitude déssert plus les "trans" qu'elle ne peut les aider. Nous, nous voulons bien vous aider mais ce dialogue de confiance est primordial.
Enfin il y a des mineurs sur le forum et je ne crois pas que ce soit le meilleur conseil à leur donner.
Pour terminer ce petit coup de gueule, j'insisterais sur le fait, qu'à mon avis, une information honnête sera plus efficace que des propos déobligeants envers les "binaires". On ne fait pas avancer les choses, on ne peut aider, en choquant, en méprisant les gens mais plutôt en dialoguant et en se respectant mutuellement. C'est ce que j'ai trouvé sur ce forum.

J' ai peut-être mal interprété les paroles de Naïel et dans ce cas, qu'illE veuille bien m'en excuser, cependant j'ai quand même dit ce que j'avais sur le coeur et ça va mieux en le disant.
Revenir en haut Aller en bas
Philémon



Nombre de messages : 45
Age : 75
Localisation : Fr et +
Je suis : père
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 19:15

Je ne vais pas faire un pavé comme BipBip étant tout à fait d'accord avec elle ( ange paix dans les ménages).

Je dirais seulement, en plus, que la confiance est quelque chose qui se gagne, c'est un bien très précieux ... mais aussi très fragile.
Revenir en haut Aller en bas
BumSoo



Nombre de messages : 163
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Je suis : ftmtf
J\' veux mettre ça Na : We are X
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 19:23

Naïel a écrit:
possible, lol, et tant mieux pour toi BumSoo, en ^parcours off ou en privé?
J'étais en privé et j'ai expliqué ma situation dès le début, et y'avais pas de probleme pour eux, mais je suis pas resté assez longtemps pour savoir si c'était que du blabla grin C'est dans le privée que j'ai eu mes attest sans problemes...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/medal_33
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 20:31

alors je pense ne pas avoir ete désobligeantE ni offenser qui que ce soit...Sincerement, je ne sais pas si vous connaissez mon travail, mais je suis plutot d'un esprit open...
juste une chose: Vous oblige-t-on à aller consulter un psy qui vous dira qui vous êtes?
Je n'ai rien contre les psys en general, et je pense qu'ils sont utiles quand on en a besoin sur un plan personnel, et si c'est une décision , qu'on a choisie, pas une obligation et un visa pour une hormontherapie et/ou une operation...Je ne sais pas si vous connaissez tous les details des protocoles et des loins en france sur "les trans"? Et ce n'est pas un probleme si c'est non...Mais il se trouve que les psys exercent beaucoup de pressions sur les trans en general et qu'ils leur font subir en France des humiliations assez difficiles à supporter et non justifiées...
Apres je trouve ce message tres violent envers moi, car je disai stout simplement qu'on sait ce qu'on doit dire à un psy officiel et ce qu'on ne peut pas dire...je ne parle ni de se mentir à soi même , ni aux ^parents, entourage...
Sincerement, je ne sais pas comment dire mais je suis fatiguéE de me faire agresser, alors que j'essaye simplement d'expliquer comment cela peut se passer pour des personnes qui nes pas "trans " classiques...D'ailleurs c'est bien la rubrique Genderqueer ici..Je n'ai rien contre les gens "binaires", je pense juste qu'il ya d'autres parcours de vie possibles mais qu'ils sont entravés par des construction sociales et politiques faites pour controler les individuEs ( par ex: la notion de sexe n'existait pas sur la carte d'identité avant 1994, c'est Pasqua qui l'afait mettre....il y a plein d'exemples comme ca...).
Apres c'est votre droit de considerer votre enfant ou proche comme un "malade mental"...Je n'ai jamais conseillé à des personnes de mentir..sauf qu'il ya une realité....voilà et tout ceci sans agressivite et sans jugement de ma part...
Mais je suis vraiment fatiguéE de me faire agresser...sinceremnt..
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 20:34

je viens de rerelire mon post et je n'y vois rien de desobligeant envers des personnes dites "binaires" , ni suggerer à quiconque de mentir.........jai juste expliqué ce qui se faisait...................
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 20:41

Citation :
Vous êtes contre la psychiatrisation, sous prétexte qu'on vous prend pour des "malades mentaux". Mais on peut voir un psy sans être malade, il est là pour vous aider à analyser vos impressions, vos ressentis, vos vécus, à faire la part des choses.
et je rajoute : aux yeux de la loi Nous sommes des malades mentaux, voir le dsm4 et la cim ( qui sont les classifications internationnales des maladies mentales). Une identité de genre differente est elle une maladie mentale?
QU'auriez vous ressenti si on vous obligeait à passer au test de real life...à des questionnaires stupides qui datent des annees 50 , à des années d'attente....Qu'un psy vous donne le droit d'être tout simplemnt ou pas....
Car il s'agit bien de cela....
ËTRE , et personne ne devvarit être obligé d'avoir l'autorisation d'un psy pour être or c'est le cas...
Qu'auriez vous pensé si vous aviez du avoir l'autorisation d'un psy pour ëtre un homme ou une femme? Cela vous parait surement incongru , mais c'est la même chose...Personne n'a le droit de decider qui a le droit d'être ou pas, c'est une question de droit humain avant tout...
Bonne soiree Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rafael
Farniente or not farniente ?


Nombre de messages : 6050
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 23:17

Je pense que Naïel fait allusion à bon nombre de trans et "autres genres" qui, s'ils ne sont pas effectivement binaires et hétérosexuels ont bien du mal à obtenir l'hormonothérapie. Il ne s'agit en aucun cas de mentir à ses proches car, dans ce cas là il vaut mieux couper les ponts et faire son chemin tout seul mais d'arranger un peu la vérité pour obtenir ce que nous sommes en face d'une personne qui a le pouvoir de décider à notre place Wink.
Maintenant de voir un psy pour être au clair avec soi comme tout un chacun peut en éprouver le besoin un jour ou l'autre est une autre démarche bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
http://ftm-parents-and-co.forumactif.info
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 23:32

Merci Sam d'essayer d'expliciter mes posts... Bonne route ...bisous..bye
Revenir en haut Aller en bas
Rafael
Farniente or not farniente ?


Nombre de messages : 6050
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Dim 10 Fév 2008 - 23:36

Naïel a écrit:
Apres c'est votre droit de considerer votre enfant ou proche comme un "malade mental"...
Ils n'ont jamais dit ça et je pense que pour des parents il est quand même important et rassurant que l'enfant et eux-même soient accompagnés dans cette transition.
Revenir en haut Aller en bas
http://ftm-parents-and-co.forumactif.info
Rafael
Farniente or not farniente ?


Nombre de messages : 6050
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Lun 11 Fév 2008 - 12:43

Je rajouterais que Naïel a posté dans la partie "genderqueer".
Un exemple : une personne souhaite une mammectomie (ou torsoplastie pour ceux qui préfèrent ce terme) et dit au psy "je ne me sens pas femme, pas tout à fait homme etc... j'ai besoin d'une attestation pour me faire opérer" ben ça relève d'un sacré coup de chance de tomber sur un psy qui va le faire à la 1ere séance.
Et personnellement, si j'avais voulu être opéré en France ou pas eu les moyens d'aller à l'étranger, j'aurais été obligé d'en passer par là à moins d'une bidouille avec un chirurgien esthétique (qui, pour le coup, ment aussi sur le type d'opération qu'il a effectué...).
Maintenant si BipBip et Philémon ont eu le désir de voir un psy (dîtes moi si je me trompe), ce n'était pas pour entendre que leur enfant était "malade mental" mais pour pouvoir au mieux l'accompagner. Mais tous les parents ne vont pas tous dans ce sens et le fait que la transsexualité soit considérée comme maladie mentale fait que si un proche réagit mal, ce sera tout à fait légitime.

Naïel, nous sommes aussi sur un forum pour les proches donc ne te sens pas forcément agresséE Wink. Certaines choses ne peuvent pas être assimilées du jour au lendemain et il est sans doute difficile parfois de se fondre dans TOUTES les situations et de s'y retrouver.

Et si la binarité prend tout son sens dans cette partie du forum, ce n'est pas pour la critiquer mais plutôt pour exprimer la difficulté "d'être" dans la société si nous ne la ressentons pas profondément en nous Wink.

Voilà, tout ça pour dire aussi que chacun a sa place sur ce forum. Des coups de gueule peuvent arriver aussi. Ca soulage. Entraîne des discussions et c'est ce qui peut nous faire avancer les uns et les autres bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://ftm-parents-and-co.forumactif.info
Corwin
Pirate des Caraïbes


Nombre de messages : 9097
Age : 29
Localisation : Nantes
Job/Loisirs : manger ? Ou cuisiner ? hmmm
Je suis : not here anymore.
J\' veux mettre ça Na : ~XJapanboy~
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Lun 11 Fév 2008 - 13:19

Oui et je pense que mes parents n'avaient pas capté forcément aussi que ça parlait de psy officiel (à la base) ^^"
Dans les équipes off, si t'es pas un "trans primaire" comme ils disent, à mon avis ils doivent bien te faire mariner...
Maintenant, ya mentir et mentir.

Moi j'ai dit clairement à ma famille que je me sens + masculin que féminin, sans être "100% "homme" " dans mon ressenti, mais ça je l'ai pas vraiment étalé au psy... Parce que je sais que je ne doute pas sur ce que je veux, je sais à quoi m'en tenir avec la T. etc. Maintenant, j'ai laissé le psy se rendre compte que j'ai aucun problème d'ordre mental, schizophrénie, trouble du comportement etc, donc je peux gérer ma transition comme je l'entends et vivre mon identité du mieux que je peux.
Et encore, moi je me considère pas non plus comme genderqueer.... Donc (là je m'adresse à MashA pr le coup) : faut imaginer ce que c'est pour quelqu'un qui sait pertinemment ce qu'il veut, mais qui, aux yeux des psys, risque d'être considéré comme "indéterminé".. Or si on semble indéterminé, pour eux c'est synonyme de "on sait pas ce qu'on veut". Parce que t'es soit H soit F et point barre. ... Dans ces cas là... C'est dur de se faire comprendre...
Et il faut parfois orienter son discours dans le sens qui mènera au mieux vers ce que l'on veut...

Je suis contre le "mensonge" au psy, mais au fil du temps j'ai bien compris pourquoi parfois il vaut mieux faire gaffe à ce que l'on dit... Et c'est bien malheureux...
Revenir en haut Aller en bas
http://ftm-parents-and-co.forumactif.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Genderqueer (GQ)   Aujourd'hui à 17:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Genderqueer (GQ)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum - Café Lounge :: ACCUEIL :: Tout pour comprendre-
Sauter vers: